Fête des vendanges de Montmartre de l’an 226.

Avec comme thème les lumières cette année 226 (calendrier républicain) la 84eme édition de la fête a rendu hommage à trois étoiles qui brillent encore dans le ciel de Montmartre: Prévert, Dalida et Barbara. Samedi 14 octobre tout a commencé par le ban des vendanges du Clos Montmartre (plus de 30 cépages) avaient donné en 2016 avec 1923kg de raisin 1300 bouteilles de rouge et autant de rosé. Notre Grand Maître et notre Gonfalonier ont participé à la cérémonie au côté des plus hautes instances: le président de la république de Montmartre qui comme le veut la tradition ouvre le ban des vendanges, la maire de la commune libre de Montmartre, le maire du 18eme arrondissement, la marraine Sarah Biasini, le parrain Huges aufray, le Grand Maître de la Commanderie du Clos de Montmartre, la présidente du comité des fêtes et 1 ou 2 représentants de chaque confrérie présente.

Le grand défilé pris ensuite le départ pour la mairie du 18eme avec en tête Manoulia la reine des vendanges en habit de lumière accompagnée des P’tits Poulbots en costume du régiment d’infanterie de 1813, en tournant le dos à cette verrue, le Sacré Coeur, érigé en haut de la butte dans le cadre d’un nouvel ordre moral pour expier les évènements de la commune de Paris au printemps 1871.

Nous fîmes d’innombrables rencontres: des Ukrainiens, des Portugais invités d’honneur cette année, des Boliviens, des Belges… Nous avons même vu des Yerrois d’hier et d’aujourd’hui, et fîmes la connaissance du grand amiral de la Marine Montmartoise.

“Pour ce qui est contre et contre ce qui est pour” phrase mise en exergue par la commune libre de Montmartre à appliquer sans modération.

Claude.

Previous Image
Next Image

info heading

info content

 

Laisser un commentaire