10 avril 2015 Conférence sur les vins blancs du Mâconnais

logo site yerres-001
Article de la Ville

 

Une conférence sur le vin plébiscitée

Le public a répondu présent pour assister vendredi 10 avril, au centre de loisirs de Grosbois, à la conférence dégustation organisée par l’association La Grappe Yerroise. Le thème ? « Les vins blancs du Mâconnais. », une production située entre la Bourgogne et le Beaujolais qui se divise en 6 appellations. 

Quarante deux personnes sont présentes pour boire et les paroles des 3 conférenciers (Berrier-Guisnet-Llompart) et les 6 vins sélectionnés par eux.

Un des conférencier plante d’abord le décor par une approche globale du vignoble et fait le tour des 6 appellations en décrivant leurs caractéristiques  géographiques et géologiques. Au nord-ouest du périple, Lamartine est évoqué à Milly-Lamartine ce qui permet un instant de passer du verre aux vers.

Vient ensuite le temps de la dégustation. Une fiche est remise à chaque participant pour qu’il y note, en face de chaque vin, ses impressions personnelles au niveau de l’oeil (couleur de la robe), du nez (ârome), de la bouche (goût au palais).

Le premier vin sélectionné est ainsi servi pendant qu’un des conférencier en situe la parcelle. Chacun lève son verre rempli au quart, joue avec la lumière, l’incline avant de l’approcher de son nez. Quelques inspirations et le verre glisse sur les lèvres pour une première gorgée qui fait étape en bouche. De table en table les réflexions et les interrogations circulent à la recherche d’une confirmation, d’un avis. Le vin délie vraiment les langues ! Qu’il est difficile de discerner ou d’exprimer les sensations : minéral, floral, fruité, boisé et autres. Les conférenciers circulent et, d’explications en suggestions, dirigent les participants vers la bonne réponse.

Un plateau de gougères est une agréable transition avec le second lauréat. Le même cérémonial dégustatif se déroule ainsi que pour les suivants. Beaucoup de demandes sur les plats qui peuvent s’accorder. Enfin on aboutit au seigneur du Mâconnais : le Pouilly-Fuissé qui clôture la dégustation.

Un rapide sondage et la 2ème et la 6ème cuvée sont plébiscitées. La soirée s’achève et tout le monde peut repartir ayant pris soin de consommer avec modération.

Voilà une loi Mâcon qui n’a pas eu besoin de passer par le 49.3, un bon 12° lui a largement suffit.

Jean-Claude Trouillas

Album-diaporama (6 photos)

Laisser un commentaire