Voyage en Bourgogne caves Bailly Lapierre et Guédelon dimanche 30 septembre 2018.

Partis à l’aube et après une pause café en route, nous arrivons, comme prévu à 10h, aux caves souterraines Bailly Lapierre, situées au sud d’Auxerre, elles s’étendent sur 4 ha, c’est là que pendant plus de 1000 ans fut extraite la pierre qui servit à l’édification des plus beaux monuments du patrimoine français. Notre ami Jean-Pierre, en spécialiste qu’il est, nous fait un exposé sur les galeries de la région.

Nous sommes accueillis très chaleureusement, il nous est immédiatement proposé une visite très documentée de ces caves où sont élaborés les meilleurs crémants de Bourgogne. Au détour de ces galeries, nous pouvons voir des millions de bouteilles qui reposent là plusieurs mois avant d’être commercialisées. Nous remarquons aussi de superbes sculptures taillées par des artistes dans la roche.

Puis, cela va de soi, nous sommes invités à venir déguster 2 crémants, dégustation très appréciée par tous, et nous quittons cet endroit en emportant une flûte en souvenir.

Puis direction Guédelon, pour découvrir le château fort en construction et visiter plus d’une quinzaine de pièces déjà réalisées: la chapelle, la cuisine, le cellier, la salle de réception, la chambre des invités, ornées de peinture murales.

Nous pouvons observer les travaux en cours, écouter les oeuvriers nous parler de leur métier, de leurs outils, ces carriers, tailleurs de pierre, maçons, forgerons, charpentiers, cordiers, tuiliers, charretiers nous expliquent leur rôle dans la construction du château.

Nous rencontrons aussi les vannières, nous découvrons la teinture de la laine avec les plantes, la fabrication des pigments pour les peintures murales et la fabrication de la monnaie telle qu’elle était pratiquée au Moyen Âge.

Dans le village, nous avons croisé chevaux, ânes, moutons, oies, cochons … et puis, en empruntant le sentier forestier, nous parvenons jusqu’au moulin hydraulique de Guédelon. Tout en produisant sa farine, le meunier nous explique le fonctionnement de son moulin.

Le soleil étant de la partie, ce fut une superbe journée qui nous a plongé, le temps d’un après-midi, au cœur du Moyen Âge.

Michel B.

Previous Image
Next Image

info heading

info content

 

Laisser un commentaire