Le Genouillet

Le Genouillet, un cépage ancien du Berry.
Cépage noir à jus blanc, très cultivé dans les vignobles d’ Issoudun, La Châtre et Chateaumeillant jusqu’au 19 ème siècle.
A Issoudun, les vignerons se nomment les Macabés, origine ancienne due au souvenir de martyrs juifs contre leur persécuteurs grecs et syriens ou au surnom local d’un cépage ?
Dans les années 1980, reconnu dans les vignes d’un particulier des Bordes, petite commune proche d’Issoudun, par un passionné local et identifié scientifiquement par un ampélographe, il est intégré au Conservatoire des cépages de la société pomologique du
Berry à Tranzault (Indre).
Une description précise est indiqué dans le « dictionnaire des cépages de France » de Pierre Galet.
Le cep a une forme tordue assez prononcée ce qui expliquerait l’origine de son nom.
Les vins produits sont plutôt acides, astringents, peu alcooliques et assez colorés. De bonne garde, ils s’améliorent avec le temps.
Aujourd’hui, des vignerons passionnés tentent des expériences sur quelques parcelles, parfois en sur greffage sur Gamay. Le cépage est puissant, il nécessite une taille appropriée et une production limitée à quelques grappes par pied pour obtenir un vin de qualité.

Par LGY

grand grappiste

Laisser un commentaire